Sweetange : Un ange presque pas chiant

Une jeune femme qui adooooore parler, papoter, critiquer, chouiner, observer, bouder, faire sa chieuse, faire la moue, rire d'un rien ... bref une fille quoi

26 septembre 2007

Vive les gueux

dv1107020

Je suis diplomée en étude sociologique
sur les pires techniques de drague

Le nom de ce diplôme ? Il y a une semaine j'aurais dis "parisienne". Entre les rapaces des Halles "Ouaich Melle z'avez l'air bien charmante t'a vu ? Aurais pas un 06 ?" et autres "TSss TSss" pour attirer mon attention, je pensais être experte en la matière. Je me disais que c'était la pire utilisation possible de l'attribut "charmante". Mais, il y a quelques jours, j'ai vu une jeune fille succomber au charme dudit "charmante". Vrai de vrai. 22 ans que je me disais que ca ne marchait pas pourtant. Mademoiselle avance, se fait interpeller d'un "Tsss Tsss" élégant, se retourne, une phrase magique est lancée, elle s'arrête, rougit et sourie, et rigole "pourquoi je m'arrêterais ?". "Parce que z'êtes bien charmante t'as vu !". Et ça marche. D'accord elle avait 14 ans. Mais je m'en moque, les rapaces des Halles ont tout compris, la preuve, c'est une technique d'approche qui marche.

Alors je me suis dis que la pire technique d'approche ce n'était plus celle-là, mais les élégants crachats avant d'entamer la conversation. J'avoue ne pas avoir encore réussi vraiment à démontrer le contraire, mais depuis j'ai un nouveau diplôme en sociologie. Il s'apelle "serais-je lesbienne ?"

En effet, serais-je lesbienne ? (bon, vous, lecteurs assidus savez que non. Mais faites semblant hein). Dans l'hypothèse positive, il faudrait me présenter quelqu'un, n'importe qui, pour la continuité de l'espèce humaine. C'est pourquoi une partie de mon entourage est parti à la recherche du mâle pour moi (mais à part ça mon entourage ne dramatise jamais aucune situation, hein).

Je sais, il aurait été plus simple de dire qu'en fait, c'est gentil hein, mais j'ai déjà un chéri. Un homme, un vrai : il joue à WOW, peut se nourrir exclusivement de grecs et de pizzas, tient l'alcool, me porte et  accessoirement ne sait pas répondre à mes drames existenciels "mon ourlet de slim, avec ou sans surpiqure visible ??" - la meilleure réponse étant bien sûr sans, merci Adrien d'être le seul mec à ma connaissance à savoir résoudre ce type de drame nocturne.

Bref, jaurais donc pu parler de Lui. Mais ça m'aurait empêché d'entendre cette merveille de finesse me concernant:

"Je suis sûr qu'il est trop bien pour elle. Mais si ça se trouve son apparence à elle est assez charmante pour ... alors pourquoi pas tout compte fait?"

Je vous jure, jai vraiment entendu cette phrase à mon propos.

Moralité: messieurs, pour le destin de l'humanité, il est nécessaire que je vous apprenne quelque chose. Les filles ne sont pas des pots de yaourts sur une étagère, ou une paire de chaussures. Parce que si vous donnez l'impression de penser le contraire, vous passerez pour un gueux en mode chacal

Conclusion: J'ai décliné l'invitation. No comment. Pour la postérité on dira que c'était juste la malédiction du mot "charmante"

Et ce même si c'est flatteur de se faire draguer (sauf là, en l'espèce)

Posté par sweetange à 11:46 - Moi et le reste du monde - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    J'adore toujours autant ton style narratif.

    Posté par BumbleB, 26 septembre 2007 à 14:13
  • loooool ça c'est de la télépathie ma sabounette :p !

    bisous!

    Posté par Mathilde, 26 septembre 2007 à 19:21
  • Oui ton homme c'est un homme un vrai.
    A bas les Gueux

    Posté par Caro, 26 septembre 2007 à 21:15
  • Merde, selon cette phrase "Un homme, un vrai : il joue à WOW, peut se nourrir exclusivement de grecs et de pizzas" je ne suis jamais sortie avec un vrai mec. En même temps ça ne me dérange pas parce que ce genre de mecs ne sont pas mon style. Je les préfère restau jap-ciné-musique.


    Dis tu peux m'expliquer la phrase :
    "Je suis sûr que je suis trop bien pour elle. Mais si ça se trouve son apparence est assez charmante pour ... alors pourquoi pas tout compte fait?"

    J'ai bu trop de Montbazillac à l'apéro ou quoi, que je comprends pas?

    Des bisous ma belle

    Posté par Vanessa, 26 septembre 2007 à 21:49
  • Quelqu'un a craché avant de te draguer? J'ai du mal à y croire.

    Posté par Patrick0027, 26 septembre 2007 à 23:24
  • réponses

    BumbleB ==>
    Merciiiii !! Et merci aussi de m'avoir accompagnée aujourd'hui. A demain ^^

    Mathilde ==>
    J'admets. Moi je dirais juste: on gère quoii ^^

    Caro ==>
    Oui. Et un homme merveilleux aussi. Accessoirement

    Vaness ==>
    Il y a d'autres critères pour identifier un vrai mec. Mais ils étaient trop honteux pour cet article :p
    Et l'explication à la phrase est simple: "le gueux" semblerait trop bien pour moi. Toutefois, après réfléxion, j'ai peut-être un physique acceptable. Donc en fait, ce serait cool que l'on se rencontre. Vrai de vrai.

    Patrick0027 ==>
    C'est arrivé sur un quai de métro. Et j'ai fixé l'objet du délis pendant 10 bonnes secondes. Honnêtement je n'ai pas écouté un mot de ce que le pauvre a dit

    bisousss à tous !

    Posté par sab, 27 septembre 2007 à 00:05
  • je reve! j'ai jamais vu des abrutis pareil!! en effet dans le genre technique foireuse y'a pas mieux...!

    bisous et tkt pas tu es très jolie ^^ mais vraiment!

    elsa

    Posté par Miss Curly, 27 septembre 2007 à 18:51
  • en général l'attitude des daleux n'est pas de la drague mais de la perversité malsaine de gars aux problèmes de zizi.

    Posté par Eléonore, 28 septembre 2007 à 22:16

Poster un commentaire