Sweetange : Un ange presque pas chiant

Une jeune femme qui adooooore parler, papoter, critiquer, chouiner, observer, bouder, faire sa chieuse, faire la moue, rire d'un rien ... bref une fille quoi

25 novembre 2007

To walk or not to walk

200573593_001

J'ai décidé de trouver des avantages à la grève

Parce qu'après tout, quite à me prendre pour une princesse cosmopolite, autant rester optimiste

1- J'économise ma carte de métro. Plus besoin de me prendre une carte ou des tickets, et de toutes façons si j'ai déjà un abonnement, il me suffit d'écrire un courrier à la RATP. Là, j'ai calculé, j'en suis à une robe de gagné

2- Mon addiction pour les chaussures a enfin trouvé sa conclusion. Cinq ans que je prends comme bonne résolution d'arrêter de craquer sur des modèles immetables et hors de prix. Il me suffisait d'une grève en fait: depuis, c'est simple, je ne vois plus que mes baskets

3- Me nourrir de junk food et culpabiliser ensuite ? C'est désué. C'est comme être ivre sur le chemin du retours en rentrant de boîte. Marcher dans le froid, je vous jure, ça réveille, et si on n'avait pas le nez qui rougit si facilement, ça rendrait même belle

4- Plus d'un an que je force mon copain à marcher sur les quais, mode Paris by night en amoureux. Maintenant, tout les soirs je peux me faire un remake de Paris je t'aime en solo. Il suffit juste que ce soit un jour où je travaille

5- J'ai trouvé mon excuse pour mettre de l'ordre dans ma vie. Des mois que mes amis m'engueulent parce que je ne réponds jamais au téléphone, parce que je me trouve toujours une dizaine de rendez-vous ou de choses à faire dans la journée. Maintenant c'est simple, pour que je me décide à aller quelque part, il me fait une sacrément bonne dose de motivation. Adieu les rendez-vous over importants mais terriblement ennuyeux, tout doit tenir en trois lignes sur mon agenda: "je suis navrée, mais c'est les grèves ..."

Moralité: La grève a eut d'autres avantages. Comme mesurer ma capacité à rester consciente en respirant à moitié, comprimée entre deux inconnus, le manteau de fourure de la jeune femme devant moi au niveau de ma bouche. Mais étrangement, de ceux-là, je me serais bien passée ...

Conclusion: Travailler comme mécano à la SNCF peut être quelque chose de réellement pénible. Par contre ne venez pas me dire que le sort de l'hôtesse d'accueil est pire que celui d'une femme travaillant à la chaîne. Ou plus pénible que celui de la femme enceinte qui doit quand même prendre des transports surchauffés pour aller travailler.

Et là je ne parlerais même pas de ceux qui ont été licenciés à cause des grèves ...

Mais, à dire vrai, je n'ai pas envie de huer les manifestants - comme certains l'ont pourtant fait dans une rame de métro il y a quelques jours -: après tout qui sait si à leur place on n'aurait pas réagit comme eux ? C'est pourquoi je n'exprimera pas mon ras-le-bol, simplement parce que jai juste envie de dire merci à ceux qui ont continué de mener leur métro au terminus ...

Posté par sweetange à 09:00 - Moi et le reste du monde - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

    Je suis toujours aussi éberluée par ta capacité à tout positiver! Ca remonte tellement le moral de te lire...
    Enfin je dis ça, mais aujourd'hui, je suis de très bonne humeur, et puis je n'ai pas subi les grèves.

    Bizoux

    Posté par cassenoisettes, 25 novembre 2007 à 12:25
  • Peut être si j'avais lu cet article plus tôt, j'aurai positivé... enfin, je ne sais pas trop, vu l'état de mon énervement face au non civisme de certains pendant ces jours de grève... j'ai carrément été emportée par la foule sur une ligne qui n'avait rien à voir avec la mienne... du jamais vu !

    Posté par Anne-Laure, 25 novembre 2007 à 14:50
  • c'est sur on peut voir certains avantages... mais dans l'ensemble c'est vraiment énervant!

    bisous

    Posté par Miss Curly, 25 novembre 2007 à 20:46
  • Bien joué, miss !

    Posté par Katia, 25 novembre 2007 à 20:52
  • COUCOU! j'adoore ta conclusion!

    Posté par Lilia, 25 novembre 2007 à 22:04
  • le point 4 et 5 me sont famillier! en effet , j'aime bien me promener ac ma copine sur les quai de lyon ou genève! et puis, il m'arrive souvent over-booké (en le faisant un pe exprès!) et mes amis me le reprochent! donc il fo bien une importante motivation pour etre present!

    Posté par kamelinho, 26 novembre 2007 à 14:00
  • Ouais mais heureusemen que c'est fini parce que je ne répondais plus de moi!!!

    Posté par dyns, 26 novembre 2007 à 16:23
  • blocus

    moi c tjs le blocus a la fac! il y a des inconvénients ms aussi des avantages!!! voili voilou!!bisous la belle

    Posté par July, 26 novembre 2007 à 21:20
  • Tu positives, tu as raison. A cette heure ci je serais en France j'aurais déjà tapé sur tous les grévistes du pays! Si si, c'est possible
    Bisous

    Posté par Vanessa, 27 novembre 2007 à 16:16
  • Tu as raison. Tu sais quoi? j'ai pensé la même chose que toi, mais après les grèves ; je ne suis rendu compte par exemple que marcher me faisait du bien, et comme j'ai besoin de faire de l'exercice en ce moment : voilà. En plus, marcher réchauffe, et me permet de penser, va savoir comment, à des tas de trucs plus sympas et dynamiques que quand je suis assise, posée comme un tas de vieux machins dans le métro. Merci d'être positive.

    Posté par fanette, 28 novembre 2007 à 13:23
  • Mais ou es-tu???????

    Posté par dyns, 30 novembre 2007 à 16:59
  • ok tu positives vraiment ou tu fais semblant??

    Posté par Cyrielle, 30 novembre 2007 à 18:08
  • réponses

    Dyns ==>
    En pleines révisions. Je reviens la semaine prochaine. Promis

    Cyrielle ==>
    Je reconnais qu'il m'a fallut du temps pour arriver à ces conclusions, parce qu'à la base j'avais envie de crier très très fort. Mais c'est vrai que finalement la grève a vraiment eus des avantages que je n'avais pas programmé, en fait. Et ça c'est drôlement cool ^^

    bisoussss

    Posté par sab, 30 novembre 2007 à 18:55
  • une gréve terminée...

    une Marie heureuse !
    eh oui parce que moi j'ai été bloquée pendant les 10 jours de grève chez ma mère (qui habite plus prés de mon boulot) donc loin de mon Doudou ! grrrr moi je ne suis pas aussi sage que toi : je ne vois pas les avantages ^^

    bisous ma it-girl

    Marie

    Posté par Marie, 02 décembre 2007 à 12:36

Poster un commentaire