Sweetange : Un ange presque pas chiant

Une jeune femme qui adooooore parler, papoter, critiquer, chouiner, observer, bouder, faire sa chieuse, faire la moue, rire d'un rien ... bref une fille quoi

07 décembre 2007

Une résolution parmi d'autres

71849278

Se voir moins pour se voir mieux ?

C'est la question que je me suis posée dernièrement. Il faut dire, il arrive toujours que quelqu'un vous dise à une heure du matin une phrase manquant un peu de tact. Ou parte sur une lancée qui peut être très mal interprétée. Comme "si un jour on vit ensemble, tu feras tout comme moi. Réveil 30 minutes avant de partir. Pas d'heures supplémentaires bénévoles. Toutes nos soirées ensembles". Et que, comme il est tard, vous interprétiez très mal la chose. Vous vous imaginez la vie à deux comme une prison totalitaire, avec des heures de permission coincidant avec celles de votre contrat de travail. Et vous vous dites que vous n'êtes pas faite pour la vie à deux, parce que les compromis, en fait, ce n'est pas votre truc. Que si vous avez envie de trouver que mettre son réveil 32 minutes avant l'heure H, ou 26, ou 42, c'est super important, c'est votre droit le plus entier. Même si cela vous fera vivre avec six chats en guise d'unique compagnie.

Forcément, après réfléxion vous vous trouverez stupide. Et le lendemain encore plus. Mais n'empeche, ce genre de conversation a forcément lieut quand on se dit trop de bêtises et que l'on passe son temps ensemble, même si c'est parce que l'on adore simplement ça. Et on sait où cela mène, Beigbeder l'a annoncé dans un ouvrage que je n'ose pas lire depuis que je suis adolescente, de peur que ce soit un mauvais présage: "l'amour dure trois ans". A la fin, on le devine, il nous trouve chiante, on le trouve inutile, il se dit (et nous l'affirme) que l'on se plaint vraiment tout le temps, et nous on affiche clairement qu'il est vraiment un connard invivable. Ca marche aussi dans l'autre sens. Je sais j'ai testé, j'étais la connasse a priori invivable.

Donc, histoire d'éviter la récidive de ce genre d'événement facheux, j'ai eus une idée: se voir moins pour se voir mieux. Ou comment ne passer que des moments privilégiés ensembles. C'est vrai ça, si on se voit moins, qui a envie de raconter à l'autre comment l'araignée de sa salle de bain était terriblement effrayante ? (même si la mienne l'était vraiment)
Se voir moins c'est aller à l'essentiel. Créer le manque pour partager des moments uniques ensuite.

Et si l'on manque à l'autre, on ne sera plus une connase invivable. Juste une fille avec qui il partage des moments super intenses parce que trop rares

Conclusion: J'ai formulé l'idée. Commencé à appliquer. Sauf que je ne sais pas garder un secret. Et que j'ai expliqué ma superbe théorie à Mr Chéri qui s'est moqué de moi "ca sert à quoi de sortir ensemble si on ne partage pas nos vies ?". Et là, d'un coup, j'ai juste eus envie de l'embrasser

Moralité: Je maintiens quand même que l'idée de se voir moins pour se voir mieux est logique. Sauf, qu'en fait, elle ne s'applique pas à *Lui

Posté par sweetange à 09:00 - La conjugaison du nous - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    j'adore ta conclusion...et je suis d'accord avec ta moralité aussi !!!

    Posté par abigoudi, 07 décembre 2007 à 15:31
  • Suis tout à fait d'accord avec ton Mr Chéri... oh ce qu'il est mignon !! euh... tu en as d'autres idées du genre ? ^^

    Posté par Anne-Laure, 07 décembre 2007 à 18:53
  • Suis tout à fait d'accord avec ton Mr Chéri... oh ce qu'il est mignon !! euh... tu en as d'autres idées du genre ? ^^

    Posté par Anne-Laure, 07 décembre 2007 à 18:53
  • L'est joli ton billet miss...
    Je sais, c'est nul comme comm, mais au moins c'est sincère

    Posté par cél, 07 décembre 2007 à 23:07
  • eh bien tu devrais le lire, "l'amour dure trois ans"... Parce que la fin, justement, prouve le contraire

    Posté par Pam, 08 décembre 2007 à 10:00
  • Ah, je suis tout a fait d'accord ac ton copain.

    et moralité très amusante ^^

    et j'adoooore l'image!!!

    zoubis

    Posté par Miss Curly, 08 décembre 2007 à 13:52
  • C'est tout simplement magnifique ce qu'il t'a dit ton chéri Et bah dit donc tu en as bien de la chance, c'est une perle rare, garde le bien précieusement

    Sinon j'ai eu peur que ça soit fini, heureusement que non sinon j'aurais pleuré, une fille comme toi seule c'est la fin des haricots et je comprendrais pourquoi je suis seule ! lol

    Mais c'est vrai que ta théorie du on se voit moins pour se voir mieux est une bonne théorie a approfondir, car très intéressante

    Et même si tu ne peux l'appliquer avec ton chéri, elle peut servire de test, s'il répond comme ton copain, alors c'est un mec qui nous aime aussi chieuse soyons-nous, s'il accepte, c'est qu'il y a soucis, peut-être même plus d'amour et qu'il vaut peut-être mieux de s'arrêter maintenant, plutôt que de continuer pour rien, mais ils existent aussi ceux qui ont besoin de liberté, c'est dans leur nature. Bref plein de possibilité selon les cas ^^

    Mais je suis étonnée de voir que moi célibataire endurcie, fille libre et indépendante, quand j'étais avec mon ex, j'avais besoin, c'était carrément un besoin, d'être avec lui. On se chamailler gentillement, on rigolait bien et on se prennait pas la tête, c'était cool quoi. C'est ça l'amour tu crois ?

    Kisses ma sab

    Indi'

    Posté par Indi, 09 décembre 2007 à 11:49
  • la classe

    franchement j'aimerai etre ton cheri
    pas pour etre avec toi, non juste pour avoir sa classe ^^

    Posté par crave, 09 décembre 2007 à 19:20
  • bonne idée

    bonne idée... mais j'ai fait la même conclusion que toi! bisous

    Posté par July, 10 décembre 2007 à 22:35
  • il fo pluto se voir de manière parcellaire, rester en contact sans pour autant faire un flash info 4 fois par jour, en abusant tro de l'amour, on fini par etre degouté et ecoeuré, seul un moment (meme court) loin de l'amour fini par raviver la flamme!

    Posté par kamelinho, 11 décembre 2007 à 12:11
  • Haha, j'adore la chute. En lisant, je me disais qu'en effet, se voir moins pour se voir mieux faisait sens... mais est inapplicable dans certaines situations : la mienne, par exemple. Je ne le vois pas ce soir alors qu'en temps normal nous dormons environ 5 à 7 nuits sur 7 ensemble... et je suis en manque. Voilà. Et ca fait 2 ans que ça dure.

    Posté par 0ops, 11 décembre 2007 à 22:54

Poster un commentaire