Sweetange : Un ange presque pas chiant

Une jeune femme qui adooooore parler, papoter, critiquer, chouiner, observer, bouder, faire sa chieuse, faire la moue, rire d'un rien ... bref une fille quoi

28 janvier 2008

Où sont les hommes ?

200391143_001

Les mecs, c'est comme les Polly Pocket, c'est plus ce que c'était

Les pseudo-féministes et celles qui ont vu Sex and The City un peu trop de fois diraient que c'est mieux, quel besoin d'un homme dans sa vie quand on peut avoir ses copines, des dérapages prévus avec des Mr A, B, ou Z, un cosmo et quelques paires de chaussures.
Les romantiques - catégorie dont je fais partie - diraient que non, ce n'est pas vrai, oki les Polly Pocket étaient mieux  en version très miniature dans une maison/boîte et pas en vrac avec cinquante vêtements magnétiques. Mais les garçons rien à voir, preuve en est, son chéri à soi, c'est le plus mieux du monde rien que ça, et puis même, les généralités ne sont jamais réalistes. CQFD.

Mais même si Mr Chéri est le plus fort du monde, force est d'admettre, même pour moi, que d'une façon générale les hommes, comme les Polly Pocket, c'est plus ce que c'était.

Entre moi, mes potes et mes copines, promis, nous élaborons une sacrée étude sociologique. Et dans celle là, les mecs font deux pas en arrière pour chaque tentative vers l'avant. Et moi, quand j'étais petite, croyez-le ou pas, on me racontait que c'était les garçons qui faisaient le premier pas pour courtiser les jeunes demoiselles, que les hommes proposent, les femmes disposent, tout ça. Que nenni en fait.

L'homme moderne peut envisager de mettre du mascara, chose à laquelle j'ai simplement envie de répondre "NON, noway, oublie" si tu pars en quête de la femme. Et il met systématiquement trois jours un quart pour rappeler. Quand il rappele. Pour faire croire qu'il est détaché alors que, soyons honnête, pour conserver un numéro trois jours et attendre ce délais pour appeler, il faut de légères tendances sociopathes à la focalisation. Parce que cela implique que le mec a pensé a ce numéro pendant trente six heures. Mais non, il prend un air détaché "Ah oui, on s'était croisé, je crois".
Ou alors il envoie un texto. Bien évasif. Le genre "c'était en effet une soirée agréable. A une prochaine peut-être", en réponse à une tourterelle qui a limite tagué sur un mur "Je veux ton corps".
Il y a même pire. Promis. Mais vous ne me croiriez pas si je vous le disais

Je rêve donc que mes potes, et que les mecs de mes copines, deviennent des hommes comme on me les racontaient quand j'étais plus jeune. Qu'ils soient cash, sans règles de séductions pré-établies, et disent "Je me vois bien essayer de partager un bout de chemin avec toi". Aussi simplement que cela. Sans même penser que oui, attendons de voir ce qu'elle montre de ce qu'elle en pense, elle.

Et le premier qui me dit que si j'avais été un homme, j'aurais écris quasi le même article intitulé "les femmes ne sont plus ce que c'était. Carrie Bradshaw sort de ce corps, l'adolescence est finie", je le boude.

Vous voyez, là, je boude.

Posté par sweetange à 09:00 - Moi et le reste du monde - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    allez boude pas... je suis sûre que personne n'a ne serait-ce que penser à dire ça :p
    bisous!
    ps chuis d'accord avec toi les polly pockette c'est plus ce que c'était!!!

    Posté par Lilia, 28 janvier 2008 à 18:13
  • en même temps j'ai envie de dire que ce serait bien moins drôle si on devait pas batailler pour le moindre "oui je t'aime bien un peu des fois quand tu regardes ailleurs hein tu m'as pas vu"...

    non?

    non...

    bon ok je sors :p !

    Posté par Mathilde, 28 janvier 2008 à 19:41
  • "les hommes proposent, les femmes disposent" ça fait pas un peu super marché comme phrase? non? Mais si c'était vrai on aurait plus rien a faire si je comprends bien?

    Posté par bibouille, 28 janvier 2008 à 22:05
  • J'ai lu un livre tres mal écrit sur les Hommes qui ne sont plus vraiment des hommes. Domage car y a vraimenbt quelque chose de bizarre dans cette société. C'est quoi les pires SMS de courtoisie que tu as eu l'occasion de lire.

    Posté par patrick0027, 28 janvier 2008 à 22:20
  • et si nous étions de + en + de spécimen dans la gent masculine à nous anesthésier/paralyser avec cette question "est-ce la bonne ?"

    Posté par Jef (20six), 29 janvier 2008 à 00:16
  • "Je me vois bien essayer de partager un bout de chemin avec toi"
    Je vais essayer un jour ... ptet que ça marchera lol

    Posté par petitsushi, 29 janvier 2008 à 23:41

Poster un commentaire